• Accueil
  • Pédiatrie sociale à St-Jérôme : aider les enfants vulnérables en outillant leurs parents

Pédiatrie sociale à St-Jérôme : aider les enfants vulnérables en outillant leurs parents

Pédiatrie sociale à St-Jérôme : aider les enfants vulnérables en outillant leurs parentsAcharaporn Kamornboonyarush / EyeEm / Getty Images

Le nombre important de familles à St-Jérôme en situation de vulnérabilité a mené à l'ouverture d'un nouveau Centre de Pédiatrie Sociale en Communauté dans la capitale régionale.

La Maison des Parents de St-Jérôme a confirmé à CIME avoir reçu une certification émise par la Fondation du Dr Julien, accompagnée d'une subvention de 50 000$, et offre maintenant ce programme depuis janvier dernier.

L'objectif de l'organisme, qui s'est installé il y a 5 ans au 179, rue St-Georges, est de venir en aide aux enfants en passant par leurs parents afin de les soutenir dans leurs compétences parentales.

Notre programme consiste en une approche de médecine sociale intégrée centrée sur les besoins de l’enfant et axée sur les forces de l’enfant, de la famille et du milieu. Ce modèle de proximité unit l’expertise de la médecine du droit et des sciences sociales afin de dépister et d’agir efficacement pour réduire ou éliminer les stress toxiques qui affectent le développement de l’enfant issu d’un milieu vulnérable. Cette aide porte sur les besoins bio-psycho-sociaux de l’enfant. Elle est par conséquent médicale, éducative et thérapeutique. Mais on ne peut répondre aux besoins des enfants en ignorant son environnement affectif. C’est pourquoi une attention particulière est portée aux parents pour les soutenir dans leurs compétences parentales et les aider à trouver les ressources appropriées à leurs besoins. 

Déjà près de 110 enfants sont suivis avec leur famille, selon la Maison des Parents. La majorité d'entre eux habitent au centre-ville de St-Jérôme et sont âgés de 6 à 12 ans.

Financement

La Maison des Parents a sur place deux médecins grâce au soutien de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ), une travailleuse sociale prêtée CISSS des Laurentides et une psychoéducatrice.

L'organisme, subventionné par le ministère de Famille, est toujours à la recherche de financement pour pouvoir engager plus de personnel et aider un plus grand nombre de familles dans le besoin. 

Pour plus d'infos ou pour vous inscrire, cliquez ici.

En direct de 00:00 à 05:25
1400
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.