• Accueil
  • Fini le temps supplémentaire obligatoire des préposés dans les Laurentides

Fini le temps supplémentaire obligatoire des préposés dans les Laurentides

Fini le temps supplémentaire obligatoire des préposés dans les LaurentidesiStock / Pornpak Khunatorn

Fini le temps supplémentaire obligatoire pour les agents administratifs et les préposés aux bénéficiaires des Laurentides.

Le CISSS des Laurentides a envoyé une note de service à ses gestionnaires en ce sens.

Maintenant, pour pallier au manque de personnel, l'employeur recommande que les chefs de service communiquent avec transparence les problématiques vécues avec les employés qui pourront faire du temps supplémentaire sur une base volontaire pour résoudre la situation et ainsi éviter les bris de service.

« Lorsque vous êtes confronté à cette situation, nous recommandons de communiquer avec transparence les problématiques vécues et d’utiliser une gestion participative avec vos employés pour résoudre la situation et ainsi éviter les bris de service. Vous demeurez les meilleurs pour mobiliser vos employés et leur demander leur collaboration lorsqu’une situation exigerait leur présence de façon prolongée au travail. Il va de soi que si le départ de certaines personnes fait en sorte de mettre en danger la vie, la santé ou la sécurité de la population, une personne doit nécessairement demeurer au travail. », peut-on lire dans la note de service envoyé par Mario Cianci, directeur des ressources humaines du CISSS des Laurentides.

On rappelle également qu’il y a eu plusieurs modifications à la Loi sur les normes du Travail en 2019, notamment l’article 59.0.1 «Un salarié peut refuser de travailler : plus de deux (2) heures au-delà de ses heures habituelles quotidiennes de travail ou plus de 14 heures de travail par période de 24 heures, selon la période la plus courte (…) ».

Le syndicat crie victoire!

M. Cianci va même plus loin en parlant du partenariat avec des syndicats.

« Finalement, nous devons maintenir de bonnes relations avec les syndicats qui sont des partenaires d’affaires et les informer. Ainsi, je vous invite à communiquer avec le service des relations de travail ou votre partenaire RH lors de situations particulières, afin de trouver des solutions à ces problèmes. »

Une nouvelle qui surprend agréablement Dominic Presseault, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs des Laurentides en santé et services sociaux - CSN (STTLSSS-CSN).

En direct de 15:55 à 18:00
1965
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.