nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Bataille de l'APSQ : Barkmere et Ivry-sur-le-Lac réagissent

Bataille de l'APSQ : Barkmere et Ivry-sur-le-Lac réagissent

Bataille de l'APSQ : Barkmere et Ivry-sur-le-Lac réagissent Wikipedia
Barkmere

La municipalité d'Ivry-sur-le-Lac compte bien répondre à l'Association des pêcheurs sportifs du Québec qui lui a envoyé une mise en demeure dans les dernières semaines, mais ne pourra pas le faire dans les délais demandés.

Comme il est question d’abroger plusieurs règlements reliés à l’accès au lac Manitou, le dossier doit être soumis au conseil municipal qui se réunit pour la première en 2018 le 22 janvier prochain.

Toutefois, l'APSQ souhaite une réponse favorable le 19 janvier sinon elle se rendra en cour pour obtenir gain de cause.

Le directeur général par intérim d'Ivry-sur-le-Lac Martin-Paul Gélinas indique avoir écrit à l'avocat qui représente l'ASPQ sans avoir eu de réponses.

De son côté, le maire de la Ville de Barkmere, qui est aussi visée par une mise en demeure de la part de l'Association des pêcheurs sportifs du Québec concernant l'accès au lac des Écorces, se dit prêt à revoir sa règlementation.

Luc Trépanier soutient que de toute façon une modification était prévue cette année dans un des règlements ciblés par l'APSQ depuis qu'un jugement de la Cour d'appel du Québec a été rendu en 2011 dans une cause opposant Chalet St-Adolphe et la municipalité de Ste-Adolphe-d'Howard, qui tentait de restreindre la fréquentation des eaux de ses lacs aux non-résidents.

Rappelons que l'Association des pêcheurs sportifs du Québec soutient qu'il est illégal de restreindre l’accès et le type d’embarcation et de motorisation sur un plan d’eau navigable public et que ces règlements sont exclusivement de compétence fédérale.

En direct de 00:00 à 05:25
1545
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.