12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • La députée de Laurentides–Labelle demande une aide adaptée aux industries touristiques et saisonnières

La députée de Laurentides–Labelle demande une aide adaptée aux industries touristiques et saisonnières

La députée de Laurentides–Labelle demande une aide adaptée aux industries touristiques et saisonnièresMarie-Hélène Gaudreau, députée de Laurentides–Labelle

La députée de Laurentides–Labelle Marie-Hélène Gaudreau exige une aide adaptée à la réalité particulière des industries touristiques et saisonnières.

« Nous avons, par exemple, demandé au gouvernement d’aider les entreprises qui doivent assumer des frais fixes. Un programme de soutien aux loyers a été mis sur pied. Cette mesure s’applique très mal à l’industrie touristique. L’hôtellerie, les sites touristiques, comme les parcs thématiques, ne paient pas de loyers, mais ils ont cependant des hypothèques à payer et d’autres coûts d’entretien à assumer. Ce programme doit aller au-delà de la vision restrictive de soutien aux loyers », explique Mme Gaudreau.

« C’est l’industrie de l’exploitation forestière qui est saisonnière, non pas les travailleurs. Il est nécessaire de soutenir notre monde en leur garantissant qu’une fois la saison passée, quoi qu’il arrive, ils auront accès à l’assurance-emploi pour pouvoir subvenir à leurs besoins jusqu’à la prochaine saison. La PCU doit être un moyen de qualification à l’assurance-emploi, et ce, jusqu’à la prochaine saison », propose la députée de Laurentides–Labelle.

Des mesures qui coûtent cher

Les acteurs de l’industrie touristique, tout comme ceux de l’industrie saisonnière, ont aussi besoin d’aide pour l’application des mesures sanitaires, notamment pour l’achat d’équipements et la formation pour les employés.

Le soutien financier est également une des grandes difficultés à laquelle les entreprises dont la masse salariale est inférieure à 20 000 $ doivent faire face, puisque le programme de prêt de 40 000 $ ne s’applique pas.

« Plus de 26 000 travailleuses et travailleurs dans les Laurentides sont reliés à l’industrie touristique, qui génère 900 M$ dans l’économie québécoise, avec quelques 2500 entreprises. Plus de 80 % d’entre elles se trouvent dans la circonscription de Laurentides–Labelle, ce qui en fait une activité majeure sur notre territoire. Je rappelle également que les Hautes-Laurentides sont en quelque sorte la troisième région touristique en importance après Montréal et Québec », conclut la députée de Laurentides–Labelle, Marie-Hélène Gaudreau.

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.