12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Hôpital de St-Jérôme : le contenu de la pierre temporelle cachée depuis 63 ans dévoilé

Hôpital de St-Jérôme : le contenu de la pierre temporelle cachée depuis 63 ans dévoilé

Hôpital de St-Jérôme : le contenu de la pierre temporelle cachée depuis 63 ans dévoiléSociété d'histoire de la Rivière-du-Nord
Patricia Conway, ancienne infirmière de l’Hôtel-dieu de Saint-Jérôme et Raymonde Thibault épouse du docteur Jean-Paul Thibault. Il est possible d’apercevoir les objets qui se trouvaient dans la capsule temporelle .

Le contenu d'une pierre temporelle cachée dans les murs du Pavillon Jeanne-Mance de l’hôpital régional de Saint-Jérôme a été dévoilé cette semaine.

La Société d'histoire de la Rivière-du-Nord a présenté les objets qui y avaient mis il y plus de 60 ans alors que le bâtiment abritait encore l'école des infirmières.

Le président Henri Prévost soutient que, sans grande surprise, ce sont des objets religieux qui avaient été déposés dans la petite capsule temporelle.

Société d'histoire de la Rivière-du-Nord 

Source: Société d'histoire de la Rivière-du-Nord 

Sur cette photo : Stéphane Maher , le maire de Saint-Jérôme, Rosemonde Landry, PDG CISSS des Laurentides, Suzanne Marcotte, vice-présidente de la Société d’Histoire de la Rivière-du-Nord et Henri Prévost, président de la Société d’Histoire de la Rivière-du-Nord. 

Société d'histoire de la Rivière-du-Nord

Source: Société d'histoire de la Rivière-du-Nord

Lors du dévoilement, Mme Patricia Conway, qui avait étudié à l'école des infirmières dans les années 1960, a également signé la convention de donation relative à son don d'archives témoignant de son parcours en tant qu’infirmière à l’Hôtel-Dieu.

La Société d'histoire a rappelé que la pierre temporelle a été installée lors de la construction de l’École des infirmières en 1957, alors que le nombre de lits à l'hôpital avait grandement augmenté depuis son ouverture en 1950 et que le manque d’infirmières s’y aggravait.

Le bâtiment comprenait des laboratoires, des salles de cours et des bureaux, un auditorium, une chapelle, une bibliothèque et une salle de jeux.

Une autre pierre recherchée

Le président de la Société d’Histoire a confié à CIME qu'il était minuit moins une pour mettre la main sur cet élément historique, puisque le Pavillon Jeanne-Mance sera démoli d'ici quelques mois, dans le cadre des travaux à l’hôpital régional de Saint-Jérôme.

Il assure que les objets seront conservés et mis en valeur par la Société d'histoire de la Rivière-du-Nord qui cherche maintenant à retrouver une autre pierre temporelle, quelque part dans les murs de l’hôpital.

En direct de 19:00 à 22:00
2009
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.