12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Abolition des commissions scolaires : impacts négatifs sur la réussite des élèves selon le président de la CSRDN

Abolition des commissions scolaires : impacts négatifs sur la réussite des élèves selon le président de la CSRDN

Abolition des commissions scolaires : impacts négatifs sur la réussite des élèves selon le président de la CSRDN

Le président de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, Jean-Pierre Joubert, s’inquiète des répercussions négatives de la transformation à venir des Commissions scolaires.

L'élu scolaire a publié une lettre d'opinion alors que le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, s’apprête à déposer un projet de loi qui viserait à abolir les élections scolaires et les conseils des commissaires.

M. Joubert lui demande de réfléchir avant de prendre des décisions qui pourraient s’avérer néfastes pour l’avenir de l’éducation au Québec.

Selon lui, le gouvernement Legault va priver la communauté d’une gouvernance de proximité dont les représentants connaissent la clientèle, les services et les enjeux du territoire et se dévouent à la réussite des élèves.

Le président de la CSRDN considère qu'il est bien plus important de trouver des solutions pour faire face à la pénurie de main-d’oeuvre.

« N’est-il pas plus important de parler de pénurie de main-d’oeuvre, et surtout, des moyens à mettre en place pour y remédier? Ne vaudrait-il pas mieux investir de l’énergie à remettre l’éducation au coeur des priorités de l’ensemble des citoyens du Québec? À mobiliser les membres de notre communauté autour de l’école grâce à l’impact positif qu’ils peuvent avoir sur les élèves? À soutenir nos parents quant au rôle important qu’ils ont à jouer à titre d’accompagnateurs dans la réussite de leur enfant? Ne peut-on pas profiter de l’expérience et de l’engagement des élus pour propulser l’éducation à un niveau supérieur? » 

Selon notre collègue chroniqueur politique du 98,5 FM, Bernard Drainville, le ministre Roberge préservera les commissions scolaires anglophones et les élections scolaires. 

En direct de 13:00 à 15:55
1986
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.