12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • La conseillère Lasalle veut que Saint-Jérôme donne plus de pouvoir au BIPA

La conseillère Lasalle veut que Saint-Jérôme donne plus de pouvoir au BIPA

La conseillère Lasalle veut que Saint-Jérôme donne plus de pouvoir au BIPA

La conseillère municipale de St-Jérôme Nathalie Lasalle veut donner plus de pouvoir au Bureau de l’intégrité professionnelle et administrative et à son inspecteur général, Jacques Duchesneau.

L'élue indépendante va déposer un avis de motion en ce sens à la prochaine séance du conseil municipal, le 17 septembre.

Mme Lasalle affirme que le pouvoir d’enquête du BIPA, dont le mandat est de surveiller l’octroi et la gestion de tous les contrats de la Ville de Saint-Jérôme, est trop limité.

Elle souhaite que le BIPA puisse faire une étude exhaustive du comportement éthique et déontologique de tous les élus municipaux et membres de la haute direction, ceux en place et ceux qui sont passés à Saint-Jérôme, pour les rendre davantage imputables de leurs actions.

« Afin que nos concitoyens retrouvent la confiance envers la Ville et qu’ils soient assurés de l’intégrité de ceux qu’ils ont élus et de leurs hauts dirigeants, j’exige, au nom de la démocratie et pour vider une fois pour toutes la question de l’éthique des élus, ce changement de cap pour le BIPA.  D’ailleurs, dans son rapport de mars dernier, Jacques Duchesneau mentionne que de tous les signalements qui ont été faits à l’organisme, 32,2 % étaient reliés à des actes contraires à l’éthique. Comme il ne peut agir puisque ce n’est pas son mandat, il faut alors le bonifier avec ma proposition. » 

En direct de 00:00 à 05:25
1071
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.