12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • EXCLUSIF | Un haut cadre de la Ville de St-Jérôme enquêté par le BIPA

EXCLUSIF | Un haut cadre de la Ville de St-Jérôme enquêté par le BIPA

EXCLUSIF | Un haut cadre de la Ville de St-Jérôme enquêté par le BIPAVille de St-Jérôme
De gauche à droite : Yvan Patenaude, directeur général, Alain Larocque, directeur général adjoint à l’administration et Serge Perras, directeur général adjoint au développement. (Février 2017)

CIME a appris qu'un haut cadre de la Ville de St-Jérôme a récemment été enquêté par le Bureau de l'intégrité professionnelle et administrative (BIPA).

Le directeur des communications, Michel Therrien, a confirmé que des allégations concernant l’actuel directeur général adjoint au développement économique, urbanisme et génie, Serge Perras, ont été émises sur les réseaux sociaux et que la Ville a demandé au BIPA, dirigé par l’inspecteur général Jacques Duchesneau, de faire des vérifications.

Il précise que rien ne leur a été signalé.

Le BIPA a trois mandats : enquêter le passé, surveiller l’octroi des contrats et faire de la formation et sensibilisation sur l’intégrité. Si le BIPA reçoit du DG un mandat spécifique qui s’écarte de ces trois mandats, comme c’est parfois le cas, il enquête, il transmet ses résultats au DG et il se retire du dossier. Il est clair que les sources ou méthodes utilisées pour les mandats spécifiques ne sont jamais dévoilées au DG, seulement les résultats des enquêtes. Comme mentionné hier, nous ne confirmons pas ou n’infirmons pas avoir reçu un mandat spécifique de la Ville. Jamais nous ne commentons nos enquêtes.

Le porte-parole de la Ville, Michel Therrien, a aussi affirmé qu'avant d'embaucher Serge Perras en 2017, ancien directeur de projets majeurs chez Dessau et directeur général de la Ville de Ste-Thérèse pendant 10 ans, une enquête serrée a été effectuée par un enquêteur privé.

M. Perras perdra sous peu son poste de DGA en raison d'une restructuration.

Il sera responsable du nouveau Bureau de développement économique à titre d’adjoint au directeur.

Le budget de cette unité d’affaires reste à être déterminé.

En direct de 08:25 à 12:00
1882
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.