12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Des citoyens de St-Sauveur lancent une pétition contre un projet résidentiel 

Des citoyens de St-Sauveur lancent une pétition contre un projet résidentiel 

Des citoyens de St-Sauveur lancent une pétition contre un projet résidentiel Courtoisie : Pierre Schneider

Des citoyens de Saint-Sauveur sont furieux que la Ville ait autorisé un projet résidentiel au bout de l'Avenue Desjardins qui ne cadre pas du tout, selon eux, avec le quartier.

Alors que des arbres ont été abattus lundi matin pour accueillir une quinzaine de maisons jumelées, une pétition a été lancée pour s'opposer à la construction.

Pierre Schneider, qui demeure tout près et qui est a l'origine du mouvement de contestation, reçoit l'appui de l'architecte Roger Taillibert, des chanteuses Marjo et Michèle Richard, en plus d'une cinquantaine de résidents.

En entrevue à CIME, M. Schneider craint que le village de St-Sauveur perde son cachet unique. 

Vous savez, ces maisons en fausses pierres grises, ornées de colonnes noires, auxquelles on a greffé une touche de bois pour tenter de leur donner un cachet qu’elles n’ont pas. Ces désastres architecturaux qui font de ces territoires-dortoirs des lieux où la laideur est un affront à toute esthétique urbaine. Je ne comprends pas que les urbanistes de notre ville aient pu recommander au conseil municipal d’approuver ce développement, tel que j’ai pu le voir sur les maquettes consultées. Y a-t-il des experts soucieux de la préservation de notre inestimable patrimoine à notre Hôtel de ville ? 

Un projet conforme et approuvé 

En réaction, le directeur général de la Ville de St-Sauveur Jean Beaulieu a indiqué que le projet immobilier a été approuvé par le comité consultatif d'urbanisme qui a jugé que l'architecture s'intégrait.

Il a aussi rappelé que le style de ces maisons est similaire ou d'apparences similaires à d'autres, déjà construites à Saint-Sauveur.

La pétition sera déposée lors de la prochaine séance du conseil municipal de St-Sauveur lundi prochain 19 août dès 19 h. 

Il est possible de la signer en écrivant à schneider9270@gmail.com 

En direct de 00:00 à 05:25
1677
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.