12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • L'UPA Outaouais-Laurentides contre le mégaprojet immobilier Forestia à Boisbriand

L'UPA Outaouais-Laurentides contre le mégaprojet immobilier Forestia à Boisbriand

L'UPA Outaouais-Laurentides contre le mégaprojet immobilier Forestia à BoisbriandFédération de l'Union des producteurs agricoles Outaouais-Laurentides

La Fédération de l'Union des producteurs agricoles Outaouais-Laurentides met un gros bémol sur le mégaprojet résidentiel en zone agricole que souhaite développer un promoteur privé à Boisbriand.

L'organisation rappelle que même si la mairesse Marlène Cordato fait comme si tout était réglé, le projet de construire 5000 unités d'habitation au carrefour des autoroutes 640 et 13 est loin d’être accepté puisque ni la MRC Thérèse-de-Blainville, ni la Communauté métropolitaine de Montréal, ni la Commission de protection du territoire agricole ne se sont prononcées sur cette demande.

Les parcelles ciblées par Le Quartier - Forestia, soit 140 hectares de terres en zone verte, ont d’ailleurs déjà fait l’objet de demandes de changement de zonage à la CPTAQ, en 1997, en 2001 et en 2004 et avaient chaque fois été refusées par l’organisme.

Le président de la Fédération Richard Maheu trouve dérangeant que le promoteur utilise les termes agriculture urbaine et éco-responsabilité pour vendre ses maisons.

L'UPA se fera entendre

L'UPA compte bien entendu utiliser son droit de représentation auprès de la CPTAQ au moment opportun.

Le Quartier - Forestia, qu'on qualifie du plus grand projet immobilier de l'histoire du Québec, représente un investissement de 1,2 milliard $.

La Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville a fait savoir hier qu'elle appuie le projet favorisant l’économie locale.

En direct de 00:00 à 07:00
1294
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.