12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Vers un changement de nom à St-Faustin-Lac-Carré?

Vers un changement de nom à St-Faustin-Lac-Carré?

Vers un changement de nom à St-Faustin-Lac-Carré?Municipalité de Saint-Faustin-Lac-Carré

Un sujet est sur toutes les lèvres à Saint-Faustin-Lac-Carré par les temps qui courent.

La municipalité propose une nouvelle image et surtout un changement de nom.

L'administration propose de troquer l'appellation Saint-Faustin-Lac-Carré pour Mont-Blanc.

En 2008, l'idée de changement de dénomination avait été évoquée. Toutefois, une majorité de citoyens (57%), par le biais d'un sondage, s'était opposée à ce projet. En 1996, lors de la fusion entre Saint-Faustin et Lac-Carré on avait écarté l’intention pour ne pas heurter les sensibilités des résidents.

Cette fois-ci, le maire Pierre Poirier n'entend pas sonder la population, parce que de toute façon, plaide-t-il, l'exercice n'aura aucun poids dans la décision finale du ministre des Affaires municipales. Actuellement, le projet est à la première étape. Le conseil municipal a adopté une résolution demandant l’avis de la Commission de toponymie du Québec. Celle-ci a 30 jours pour confirmer ou non de la possibilité de la chose.

Ensuite, l’administration doit acheminer la requête au ministre responsable et publier un avis public. Alors, les citoyens ont 30 jours pour exprimer leurs craintes, leurs appréhensions, s’ils en ressentent le besoin au ministre.

Ultimement, c’est ce dernier qui donnera son aval ou refusera la proposition. Il pourrait, aussi, forcer la municipalité à tenir une audience publique ou un référendum.

Des citoyens sont opposés au projet. Entre autres,  en raison du coût du changement, estimé à 50 000$. Pour d'autres, c'est la dénomination retenue qu'on associe au promoteur privé de la station de ski. Pourtant, le maire Poirier rappelle que Mont-Blanc est enregistré à la Commission de toponymie du Québec depuis 40 ans maintenant.

En direct de 00:00 à 05:25
988
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.