nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Le maire de Mirabel répond aux critiques de l'UPA

Le maire de Mirabel répond aux critiques de l'UPA

Le maire de Mirabel répond aux critiques de l'UPA

Le maire de Mirabel, Jean Bouchard, contre-attaque l'Union des producteurs agricoles (UPA) dans le dossier de la future gare de Mirabel.

Dans les derniers jours, l'UPA Outaouais-Laurentides et le syndicat local Sainte-Scholastique - Mirabel ont mis en doute la crédibilité de l'étude favorisant le site de la rue Victor.

En plus, ils ont remis en question le lien de confiance établi entre les producteurs et l'administration municipale de Mirabel.

Le maire de Mirabel ne digère pas cette sortie des leaders syndicaux.

Voici sa déclaration intégrale sur sa page Facebook :

Le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, dénonce fermement les propos tenus par M. Richard Maheu, président de l’UPA Outaouais-Laurentides, au sujet de l’emplacement de la future gare à Mirabel.

« Le débat perdure depuis quinze ans, et de multiples sites ont été envisagés, mais la conclusion reste toujours la même », indique le maire. « Si le site de la rue Victor a été retenu, c’est qu’il s’agit du meilleur emplacement! », affirme-t-il avec conviction.

Exo a récemment reconfirmé le choix de ce site, qui présente des avantages marqués en matière de sécurité, de fluidité de la circulation, d’accessibilité, de coûts et d’échéanciers. Le maire tient à rappeler qu’exo est dûment mandaté par l’État pour mener à bien les études requises dans le cadre de tels projets. « Exo est certes l’organisme le mieux positionné, vu son expertise en matière de transport, pour déterminer l’emplacement le plus approprié », défend le maire.

Le choix du site par exo rallie aujourd’hui l’Autorité régionale de transport métropolitain, la Communauté métropolitaine de Montréal, la Ville de Mirabel, la communauté des affaires régionale de même que les citoyens. « Ce choix est aussi entériné par la députée provinciale de Mirabel, Mme Sylvie D’Amours, qui est une ardente défenderesse de l’agriculture! », rappelle le maire

Le maire réitère également que la Municipalité dispose sur ces terrains de droits acquis confirmés par la CPTAQ, lui permettant d’en disposer comme elle l’entend au bénéfice de sa population. Le feu vert a aussi été donné par le gouvernement, qui a déjà investi non moins de 1,3 million de dollars pour voir ce projet aller de l’avant.

« Il est de mon devoir de défendre que cet investissement réponde sans autre délai aux besoins criants de notre population jeune, active et en forte croissance, d’autant plus que des enjeux économiques sont en cause pour toute la région », affirme le maire Bouchard. « Nous avons demandé la collaboration de tous les acteurs clés dans ce dossier, et nous trouvons déplorable que les dirigeants de l’UPA ne comprennent toujours pas que le bien collectif doit maintenant primer. » « Ce syndicat a la conscience élastique, lorsque les agriculteurs déclarent des droits acquis pour y construire à des fins privées un usage non agricole, il ne s’objecte pas....si c’est un corps public qui déclare le même droit mais pour un usage public, c’est épouvantable! » « C’est vraiment du syndicalisme de bas niveau », déplore le maire. Il faut rappeler que plusieurs immeubles résidentiels ont été construits rue Victor par droits acquis, selon la même procédure que la Ville utilise pour y construire la gare.

Par ailleurs, les propos selon lesquels M. Bouchard se «foutrait» des agriculteurs, sont jugés totalement irrecevables par le maire. « Mon administration a toujours soutenu vigoureusement les agriculteurs, dont je constate un appui fort sur le terrain », rétorque-t-il. « Nous avons posé des gestes concrets et majeurs pour aider nos agriculteurs à prospérer », précise-t-il. Il rappelle notamment que la Ville a consenti à des mesures d’allègement fiscal sans précédent et qu’elle a investi considérablement pour soutenir le développement et la relève agricole.

« Plus de 87 % du territoire est zoné agricole à Mirabel », rappelle le maire Bouchard. Il ajoute que « les agriculteurs sont de véritables partenaires de notre développement et nous continuerons à soutenir leur travail acharné. On aimerait que leur syndicat en fasse autant. Ce n’est pas parce qu’il bénéficie d’un monopole de représentation des agriculteurs qu’il a pour autant le monopole de la vérité » Par ailleurs, nous avons aussi le mandat, en tant qu’élus, de considérer les besoins de l’ensemble de la population, et nos citoyens attendent avec extrêmement d’impatience la mise en service de cette gare », conclut-il.

Allez hop, bon matin :)

Allez hop, bon matin :)

avec Ghislain Plourde

En direct de 05:25 à 08:25
2597
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.