12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Parc national d'Oka | Des Mohawks de Kanesatake bloquent l’accès

Parc national d'Oka | Des Mohawks de Kanesatake bloquent l’accès

Parc national d'Oka | Des Mohawks de Kanesatake bloquent l’accèsCogeco Nouvelles

15:36

Alors que de nombreux parcs de la SÉPAQ viennent tout juste d'être de nouveau accessibles aux visiteurs au Québec, des membres de la communauté mohawk de Kanesatake bloquent l'entrée du Parc national d'Oka, dans les basses Laurentides. 

Depuis 8h30 mercredi matin, tous les gens qui tentent d'accéder au parc se font refuser l'accès par quelques Mohawks.

Il s'agit d'une escalade par rapport aux dernières semaines, alors que des membres avaient érigé cinq barrages routiers sur le territoire de la municipalité pour en contrôler l'accès. 

Bien que les visiteurs n'aient pas à traverser le territoire mohawk pour accéder au parc et à sa célèbre plage, les autochtones refusent d'y laisser entrer qui que ce soit de l'extérieur. Le maire d'Oka, Pascal Quevillon, n'a pu obtenir une intervention de la Sûreté du Québec, celle-ci lui répondant qu'il s'agit d'un dossier politique.

Pascal Quevillon / Cogeco Nouvelles

Source: Pascal Quevillon / Cogeco Nouvelles

Le grand chef Simon, lui, soutient que le barrage sera là tant et aussi longtemps qu'il n'y aura pas une entente avec le gouvernement. Il dit vouloir protéger sa population de la COVID-19 et ne semble pas trop inquiet d'une intervention des autorités.

« Si je voyais un chef algonquin, avec les menottes, alors qu'il protégeait sa communauté, je ne prendrais pas ça à la légère. Je défendrais mon confrère. On pourrait avoir des blocus, des moyens de pression... »

En direct de 16:00 à 19:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.