12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Distanciation sociale | Peu de contraventions et de dénonciations fondées à St-Jérôme

Distanciation sociale | Peu de contraventions et de dénonciations fondées à St-Jérôme

Distanciation sociale | Peu de contraventions et de dénonciations fondées à St-JérômeSPVSJ

Contrairement à Montréal où un plus grand nombre de contraventions pour non-respect de la distanciation physique ont été remises la semaine dernière, soit une augmentation de 34%, la police de St-Jérôme confirme que la réalité est bien différente ici.

Malgré les dénonciations, aucun rapport d'infraction et aucune contravention n'ont été remis par le SPVSJ dans la journée de samedi et il n'y a aucun autre rassemblement de voitures sur le territoire, comme on a vu le week-end précédent dans différents grands stationnements.

Dans les données rendues publiques mardi, on apprend que depuis le 4 avril, 64 rapports d’infraction généraux ont été rédigés par les policiers de St-Jérôme en lien des rassemblements interdits et 3 pour des commerces ou entreprises non essentiels ouverts. Tous ces dossiers seront soumis à un procureur qui décidera si une amende doit ou non être imposée.

Depuis le 9 avril, le SPVSJ dit avoir remis 19 constats d’infraction abrégés, remplis avec l’aide d’un appareil portatif et remis sur-le-champ à des gens qui tenaient des rassemblements interdits. Chacune des amendes est salée et s’élève à 1000 $, plus des frais de 546 $.

On apprend également que depuis le 25 mars, sur les 588 dénonciations liées aux mesures de distanciation imposées par Québec, près du tiers était fondé pour un total de 180 appels en deux mois.

En direct de 00:00 à 05:25
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.