12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope outline12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close16x16 spotify12x12 arrow left outline12x12 arrow right outline16x16 link
  • Accueil
  • Vague de vols de bateaux de «wake» : plusieurs corps de police enquêtent

Vague de vols de bateaux de «wake» : plusieurs corps de police enquêtent

Vague de vols de bateaux de «wake» : plusieurs corps de police enquêtentCourtoisie
L'un des bateaux volés qui étaient entreposés chez Sport Marine

Le Service de police de la Ville de Mirabel sort de son mutisme pour commenter la vague de vols de bateaux sans précédent sur son territoire.

On nous confirme que c'est le dossier prioritaire de l'organisation alors que les voleurs sévissent depuis la fin de l'année 2019, autant sur des propriétés privées que dans des bâtiments servant d'entreposage commercial.

Toutefois, une majorité de vols d'embarcations de sports nautiques ou de pêche, déjà sur des remorques, ont eu lieu dans les derniers jours, notamment celui à l'entrepôt du détaillant Sport marine.

À cet endroit, 7 bateaux de luxe appartenant à des clients ont été subtilisés dimanche après-midi.

Le porte-parole de la police de Mirabel, Pierre Morel, indique que le phénomène n'est pas propre à Mirabel et que d’autres corps de police des Laurentides sont également impliqués, mais il n'est pas en mesure de dire à qui on a affaire.

0:18

Plusieurs enquêteurs sont présentement sur des pistes sérieuses pour trouver qui est derrière ces crimes, dont la valeur dépasse maintenant le million de dollars.

Pour l’instant, aucune arrestation n’a eu lieu.

Mieux se protéger

Les policiers de Mirabel désirent sensibiliser la population aux vols de bateaux avec remorques qui pourraient survenir à tout moment de la journée, même en saison hivernale. Ils invitent donc les citoyens à la vigilance et leur recommandent de suivre ces quelques règles de prévention.

  1. Lorsque votre bateau se trouve sur une remorque, munissez la main de cette dernière d’un verrou antivol en fonte ductile et acier inoxydable, matériaux difficilement altérables ;
  2. Autant que possible, stationnez votre bateau dans un lieu sûr et verrouillé, et garez un autre véhicule devant ;
  3. Marquez votre bateau et toutes ses pièces ;
  4. Utilisez un système de repérage qui permettra de localiser votre bateau le cas échéant ;
  5. Pour les bateaux hors-bords, ajoutez un dispositif antivol conçu à cet effet ;
  6. On peut certes faire obstacle au vol en observant les règles élémentaires de prévention, en établissant un contact avec ses voisins immédiats et en exerçant une surveillance mutuelle.

Le Service de police encourage d’ailleurs le public à lui transmettre toute information pertinente en rapport avec ce type d’activité. Ces informations sont toujours considérées et traitées avec confidentialité au 450-475-7708 ou via la ligne info au 450‑475‑info (4636).                                    

En direct de 08:25 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.