12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Le geste d'un col bleu de Ste-Adèle envers une bête agonisante critiqué par des citoyens

Le geste d'un col bleu de Ste-Adèle envers une bête agonisante critiqué par des citoyens

Le geste d'un col bleu de Ste-Adèle envers une bête agonisante critiqué par des citoyens

La Ville de Sainte-Adèle fait l'objet de critiques sur les réseaux sociaux pour la façon dont un col bleu est intervenu sur les lieux d'un accident impliquant un cerf de Virginie.

La scène s'est produite le 19 décembre dernier sur la rue Morin. Une femme, témoin de l'événement, a vu un employé municipal asséner des coups de pelle à répétition pour mettre fin aux souffrances de l'animal.

Révoltée par le geste, la dame a porté plainte à la direction des travaux publics de la Ville et lancé une pétition en ligne pour forcer l'administration municipale à revoir ses façons de faire.

L'employé en cause n'a pas été sanctionné, mais a été rencontré par la suite.

La mairesse Nadine Brière a confirmé à CIME que les autorités ont établi une procédure claire, qui n'existait pas avant ce tollé.

On est déjà en contact avec le ministère de la Faune pour voir avec lui comment on doit agir dans des situations comme celle-là. Aussi avec la Sûreté du Québec qui nous a indiqué que des patrouilleurs se déplacent pour ce genre d'évènement. Je tiens à préciser que si un automobilitste frappe une bête de plus de 25 kilos, il doit le rapporter aussitôt aux autorités.

Questionné par CIME sur le sujet, le ministère des Transports du Québec (MTQ) nous confirme que dans de tels incidents, s'il s'agit d'une gros animal, un agent de la faune est mandaté pour intervenir. 

En direct de 00:00 à 05:25
1357
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.