12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • EXCLUSIF | La police de Saint-Jérôme ferme les yeux face à une plainte d'une garderie

EXCLUSIF | La police de Saint-Jérôme ferme les yeux face à une plainte d'une garderie

EXCLUSIF | La police de Saint-Jérôme ferme les yeux face à une plainte d'une garderiebojanstory / E+ / Getty Images

Une garderie, qui a dénoncé des grands-parents qui transportaient un bébé sans siège d’auto, n'en revient pas de l'inaction de la police de St-Jérôme.

Inquiet pour sa sécurité, le service de garde, qui s'est confié à CIME mais souhaite demeurer anonyme, a alerté les policiers après avoir vu que l'enfant en bas âge était transporté sur les genoux de la grand-mère, à l'arrière du véhicule.

Un agent aurait alors indiqué au bout du fil ne rien pouvoir faire dans cette situation, qu'il ne s'agissait pas d'un crime et que ça ne nécessitait pas une intervention policière immédiate. 

Il suggérait plutôt d'aviser la famille d'abord, ce qui sera fait par la garderie.

C'est la loi

Pourtant, la loi est claire. Le Code de la sécurité routière oblige que les enfants soient installés dans un siège d’auto adapté à leur poids et à leur taille jusqu’à ce qu’ils mesurent 145 cm ou jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 9 ans.

Sinon, comme l'indique la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), en plus de mettre la vie d'un enfant en péril, on commet une infraction et on risque une amende de 80 $ à 100 $ et 3 points d'inaptitude à son permis de conduire.

Pas de directive

En réaction, la porte-parole de la police de St-Jérôme Chantal Bellemare a avoué à CIME qu'il n'y a pas de directive claire ou de protocole au sein du SPVSJ au sujet d'un automobiliste qui transporte un enfant sans siège d’auto et que cette situation doit se traiter au cas par cas, au bon jugement du policier.

Ancienne patrouilleuse et mère de famille, Mme Bellemare a toutefois affirmé qu'elle ne laisserait jamais repartir un conducteur qui met un tout-petit dans cette position.

En direct de 00:00 à 05:25
1693
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.