• Accueil
  • Ste-Marthe-sur-le-Lac : accusations criminelles portées contre le conducteur qui a embouti le bureau du service d'aide aux sinistrés

Ste-Marthe-sur-le-Lac : accusations criminelles portées contre le conducteur qui a embouti le bureau du service d'aide aux sinistrés

Ste-Marthe-sur-le-Lac : accusations criminelles portées contre le conducteur qui a embouti le bureau du service d'aide aux sinistrésiStock.com_Evgen_Prozhyrko

L’automobiliste ayant foncé avec son véhicule dans les locaux des services d'aide aux sinistrés mercredi à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sera accusé de conduite dangereuse et d'agression armée avec son véhicule.

L'homme de 38 ans, un résident de la municipalité, était toujours interrogé, jeudi matin, par les policiers de la division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ) qui ont pris le relais dans l’enquête.

Le suspect dans cette affaire pourrait comparaître, plus tard en journée, au palais de justice de Saint-Jérôme. Personne n'a été blessé lors de l'incident survenu vers 17 h 45, en fin de journée mercredi.

Peu de temps avant l’événement, l’homme, qui serait un sinistré des inondations, s’était fait montrer la porte de l’endroit en raison d’un comportement jugé agressif. Pour une raison qui demeure à être déterminée, il aurait pris la décision d’emboutir le centre communautaire municipal qui accueille le bureau temporaire du ministère de la Sécurité publique et de la Croix-Rouge.

Après son geste, l’homme a été transporté à l’hôpital de Saint-Eustache par mesure préventive et pour évaluer sa santé mentale. Il a, ensuite, reçu son congé hospitalier avant d’être rencontré par les policiers.

 

En direct de 00:00 à 05:25
1628
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.