• Accueil
  • Les parlementaires canadiens s'efforcent de trouver des options pour remplacer les pagettes en milieu rural

Les parlementaires canadiens s'efforcent de trouver des options pour remplacer les pagettes en milieu rural

Les parlementaires canadiens s'efforcent de trouver des options pour remplacer les pagettes en milieu rural

Plusieurs municipalités rurales appréhendent l'arrivée du mois de juillet alors que leurs services d'urgence perdront l'usage du téléavertisseur.

Souvent le seul service disponible, faute d'accès au cellulaire, en l'absence de tour de télécommunications, la sécurité de nombreuses communautés est ainsi en péril.

Chez nous, les autorités d'Amherst dans le secteur Vendée ont dû composer avec cette conjoncture lors des dernières inondations.

Le député de Laurentides-Labelle, David Graham, siège à deux comités dédiés à la problématique.

L'élu laurentien nous a expliqué que les parlementaires travaillent à trouver d'autres options.

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) fait pression sur le fédéral pour qu'il force Bell à retarder l'arrêt du service de téléavertisseur prévu pour le 30 juin.

On cherche des alternatives. Certains en auront, d'autres pas. On travaille fort avec Bell pour prolonger ce service. On est déjà en extension, parce qu'originalement ça devait se terminer à la fin 2018. On a déjà réussi à faire un petit bout de chemin là-dessus.

Votre couleur musicale au travail

Votre couleur musicale au travail

avec Paméla Beaudry

En direct de 08:25 à 12:00
1317
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.