12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • EXCLUSIF | Un incendie fume depuis trois mois à Saint-Jérôme

EXCLUSIF | Un incendie fume depuis trois mois à Saint-Jérôme

EXCLUSIF | Un incendie fume depuis trois mois à Saint-JérômeiStock / Matt277

CIME a appris en exclusivité que les pompiers et la Ville de St-Jérôme sont actuellement aux prises avec un incendie qui fume depuis trois mois sur un terrain privé où sont enfouies plusieurs dizaines de milliers de tonnes de résidus de plastique.

Selon nos informations, entre 10 000 tonnes et 50 000 tonnes métriques se trouvent à l’intersection de la rue Lajeunesse et du boulevard Roland-Godard, mais impossible de connaître précisément la quantité de matières qui brûle et comment le tout s'est enflammé.

C'est le Service de sécurité incendie qui a aperçu de la fumée émanant du sol au début du mois de décembre et qui a contraint le propriétaire à intervenir rapidement.

Celui-ci a tenté d'éteindre le feu avec de la neige le 18 janvier dernier, ce qui n'a pas fonctionné.

La Ville de St-Jérôme a confirmé à CIME qu'il s'agit d'une opération délicate puisque l’extinction du foyer de combustion doit se faire à un endroit qui est difficile d'accès étant près d'un lac artificiel et d'un terrain boisé, avec une importante quantité de neige sur place.

Pas de risque pour la santé ?

Dans les dernières semaines, les autorités provinciales, dont le ministère de l'Environnement, sont venues sur place pour analyser la qualité de l'air afin d'établir si c'était nocif ou non pour les citoyens.

La Ville de St-Jérôme a confirmé à CIME que les lectures se sont avérées négatives. Toutefois, on peut convenir qu'en brassant les tonnes de résidus de plastique et le feu qui s'y trouve, la concentration de fumées toxiques pourrait être augmentée.

Sous l’étroite supervision des pompiers jérômiens et des autorités provinciales, on procédera donc à l’extinction du foyer de combustion au cours de la semaine prochaine.

Une note a d'ailleurs été acheminée, vendredi, à près de 170 résidents des rues Alfred-Pellan et Jean-Paul-Riopelle.

« Notez que toutes les mesures seront prises afin d’assurer la protection de l’environnement et la sécurité des citoyens. En ce sens, les pompiers superviseront les opérations et seront disposés à intervenir si besoin il y a. Ultérieurement, le propriétaire devra se soumettre à plusieurs mesures de contrôle afin de pouvoir sécuriser les lieux, notamment par l’installation de caméras de surveillance. D’ici là, nous vous invitons à éviter le secteur. »

L'administration jérômienne nous confirme que le propriétaire du terrain recevra une facture assez salée à la fin de l'opération.

En direct de 19:00 à 22:00
2379
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.