• Accueil
  • Déneigement : des personnes handicapées en conflit avec la Ville de Saint-Jérôme

Déneigement : des personnes handicapées en conflit avec la Ville de Saint-Jérôme

Déneigement : des personnes handicapées en conflit avec la Ville de Saint-Jérômepixabay.com

Au tour des personnes handicapées et à mobilité réduite de sortir publiquement pour dénoncer les problèmes de déneigement à Saint-Jérôme.

Le Regroupement des usagers du transport adapté et collectif de la MRC Rivière-du-Nord (RUTAC-MRC-RDN) accuse la Ville de ne pas déneiger les trottoirs devant ses bureaux du 300 rue Longpré où se trouvent également ceux de l'Association régionale de Loisirs pour personnes handicapées des Laurentides (l'ARLPHL) et de l'Association des personnes handicapées de St-Jérôme.

Au nom de leurs membres, on s'adresse directement au maire Stéphane Maher, dans une lettre, pour lui faire comprendre une réalité qui perdure depuis des années.

« Monsieur le maire, le problème du non-déneigement devant nos bureaux du 300 rue Longpré reste entier. [...] Je vous rappelle que 80 % de l'édifice que nous occupons est fréquenté à tous les jours par des personnes handicapées et à mobilité réduite dans nos trois organismes [...] Certaines de ces personnes prennent le transport adapté. Imaginez la situation, Monsieur le maire, en fauteuil roulant dans deux pieds de neige!! »

La Ville a proposé une solution temporaire, soit de faire travailler des pelleteurs-bénévoles, mais les organismes en ont plus qu'assez.

Inconcevable et inacceptable

Le directeur de l'ARLPHL Bernard Oligny est aussi très fâché de la situation et a fortement réagi.

« Je trouve inconcevable et inacceptable que nous ayons à déneiger les trottoirs municipaux! De plus, la Ville de Saint-Jérôme propose de nous tourner vers la communauté des personnes à mobilité réduite, donc en situation de handicap physique, pour faire déblayer leur trottoir municipal ! [...] Si la ville de Saint-Jérôme est sur le bord de la faillite et a besoin de l’argent pour financer le déblaiement de ces trottoirs, alors il nous fera plaisir de l’accompagner dans une campagne de communication pour mettre en place une activité de charité pour lui venir en aide. »

Une plainte a été déposée à l'Office des personnes handicapées du Québec et le RUTAC-MRC-RDN promet d'être présent à la séance du conseil mardi prochain.

En direct de 16:00 à 19:00
2332
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.