• Accueil
  • Le litige se poursuit entre l'UQO et ses chargés de cours

Le litige se poursuit entre l'UQO et ses chargés de cours

Le litige se poursuit entre l'UQO et ses chargés de cours

 C'est l'impasse dans les pourparlers entre l'Université du Québec en Outaouais (UQO) et ses chargés de cours.

La direction de l'établissement demande la présence d'un conciliateur dans le dossier.

Les travailleurs réclament une hausse salariale de 7,75% sur trois ans alors l'offre de l'employeur se situe à 3,75% pour la même période.

L'UQO soutient que la convention collective de ses chargées de cours est l'une des plus avantageuses au Québec par charge de cours et pour le nombre de charges de cours annuellement.

Au syndicat, on déplore que la partie patronale ait quitté la table des négociations et fait appel à la médiation.

À moins de changement, les syndiqués indiquent qu'ils utiliseront leur mandat de grève générale illimitée au trimestre d'hiver.

L'UQO compte environ 700 chargés de cours à ses installations de Gatineau et Saint-Jérôme.

 

En direct de 13:00 à 15:55
1808
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.