12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Les 1400 syndiqués de l'usine Paccar à Ste-Thérèse rejettent une 2e offre patronale

Les 1400 syndiqués de l'usine Paccar à Ste-Thérèse rejettent une 2e offre patronale

Les 1400 syndiqués de l'usine Paccar à Ste-Thérèse rejettent une 2e offre patronaleSYNDICAT UNIFOR SECTION LOCALE 728 PACCAR SAINTE-THÉRÈSE

En lock-out depuis hier, les employés de l’usine de fabrication de camions Paccar à Sainte-Thérèse ont massivement rejeté une offre de règlement proposée par l’entreprise.

80 % des quelque mille employés réunis aujourd’hui en assemblée générale, ont voté contre l’offre que les dirigeants syndicaux recommandaient pourtant d’accepter.

« Pour les membres, cette proposition n’offrait rien de plus que ce qui avait déjà été rejeté vendredi, car, il s’agissait d’un rééquilibrage du monétaire entre les salaires et les assurances collectives. Le message des membres est clair et leur détermination est accrue en raison du lock-out décrété par l’employeur alors que les discussions avaient toujours cours entre les parties. »

 

Lock-out

Les 1400 travailleurs, membres du syndicat Unifor, affilié à la FTQ, ont été mis en lock-out hier par la direction de l'entreprise américaine, dès l'échéance de leur convention collective.

Les négociations entre les deux parties pour le renouvellement de la convention collective étaient pourtant en cours, selon le syndicat.

La semaine dernière, les syndiqués avaient rejeté les offres patronales dans une proportion de 61 pour cent.

Ce sont principalement le régime de retraite et les assurances collectives qui provoquent ce conflit de travail.

Paccar emploie 1 400 membres d’Unifor qui fabriquent des camions de marques Perterbuilt et Kenworth.

En direct de 10:55 à 16:00
1575
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.