• Accueil
  • Changement de dénomination pour le site aéroportuaire de Mirabel

Changement de dénomination pour le site aéroportuaire de Mirabel

Changement de dénomination pour le site aéroportuaire de MirabelADM Aéroports de Montréal

L'Aéroport international Montréal-Mirabel n'est plus.

ADM Aéroports de Montréal a procédé, dans les dernières semaines, à une refonte de l'image de marque de son site laurentien.

On parle maintenant de l'Aérocité internationale de Mirabel (YMX).

Cette transformation s’inscrit dans une vague de changement opérée au sein de l’organisation au cours des dernières années. Dans la foulée de cette transformation, le site de Dorval porte maintenant l’appellation Aéroport international Montréal-Trudeau (YUL).

Par ces métamorphoses, ADM vise à transformer Montréal-Trudeau en marque-destination forte, au service des voyageurs et à redynamiser le site de Mirabel en destination d’affaires incontournable pour les entreprises internationales du secteur aéronautique.

À la suite d’un processus rigoureux, incluant des sondages et des rencontres avec de nombreux partenaires, les marques de commerce YUL et YMX ont été repensées et redéfinies afin de mieux refléter les aspirations de l’organisation et les vocations distinctes de ces deux entités.

Le nom de l'Aérocité c'est un nom qui s'est un peu imposé par lui-même...c'est un nom qui fait référence à plusieurs choses, il y a l'aéro et le fait que c'est comme une petite ville le site aéroportuaire de Mirabel.

«Nos deux marques, YUL et YMX, ont atteint une certaine maturité ; à Mirabel, c’est 5 000 experts de l’aéronautique qui y travaillent et contribuent à l’essor économique de la région. De son côté, YUL accueillera bientôt plus de 20 millions de passagers par année. Cette nouvelle identité arrive donc à point», explique le président-directeur général d’Aéroports de Montréal, Philippe Rainville.

 

En direct de 16:00 à 19:00
2339
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.