• Accueil
  • Les contrôleurs aériens de retour à l'aéroport de Mirabel

Les contrôleurs aériens de retour à l'aéroport de Mirabel

Les contrôleurs aériens de retour à l'aéroport de Mirabel

La tour de l’aéroport de Mirabel verra bientôt le retour de contrôleurs aériens.

Nav Canada recommande le retour d’un service de contrôle aéroportuaire opérationnel 16 heures par jour.

Une décision justifiée par la croissance soutenue des mouvements d’aéronefs.

L’an dernier, on a observé plus de 75 000 mouvements au-dessus de l’aéroport et plus de 69 000, en 2017.

La politique des services de contrôle aéroportuaire stipule que ceux-ci peuvent être fournis lorsque le mouvement d’aéronefs dépasse les 60 000 annuellement.

On veut ainsi s’assurer d’avoir un contrôle plus étroit du trafic aérien pour des raisons de sécurité et d’efficacité.

Les vols de passagers se sont terminés en 2004 à l'aéroport de Mirabel. Après un léger creux de vague, 24 000 mouvements enregistrés en 2008, les activités commerciales ont pris la relève sur le site. Que ce soit avec la diversité des compagnies aériennes cargo, des essais des CF-18 des Forces armées canadiennes ou encore des opérations quotidiennes des société Bell (Bell Helicopter), Bombardier et Airbus, l'aéroport des Basses-Laurentides est plus sollicitée que jamais.

En direct de 00:00 à 05:25
855
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.