12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Mont Tétons : démystifier le cancer du sein

Mont Tétons : démystifier le cancer du sein

Mont Tétons : démystifier le cancer du seinMamanpourlavie.com

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Michelle Morissette-Adam.

Un diagnostic de cancer bouleverse une vie. La sienne et celle des proches. En ce mois de la sensibilisation au cancer du sein, le documentaire Mont Tétons de la comédienne Anick Lemay apporte un baume réconfortant en démystifiant la maladie.

L’inconnu fait plus peur que le cancer lui-même
La Société canadienne du cancer estime qu’en 2019, près de 26 900 femmes se verront diagnostiquer un cancer du sein. En plus de tout chambouler sur son passage, la maladie entraîne son lot d’incertitudes et de craintes, et ce pour tous les membres de l’entourage. C’est avec la conviction qu’être informé permet de se sentir davantage en contrôle qu’Anick Lemay a réalisé son documentaire, qu’elle appelle humblement son ‘’petit film’’. La comédienne s’adresse personnellement aux téléspectatrices en les tutoyant, d’une voix douce et rassurante. En un peu moins d’une heure, cinq combattantes se mettent à nu, littéralement. Accompagnées par la comédienne à travers leur combat contre la maladie, de l’annonce du diagnostic à la reconstruction mammaire, ces femmes se livrent avec une générosité exceptionnelle afin de mieux savoir à quoi s’attendre. Comme le dit si bien Manon, 53 ans, après avoir dévoilé le résultat de sa double mastectomie : ‘’Il faut bien que ça serve cet [bip] de cancer-là, que ça fasse œuvre utile’’.

Parce que la vie continue
Dans Mont Tétons, Anick Lemay nous présente également Josiane, une mère de famille monoparentale de 40 ans qui s’apprête à subir une mastectomie à la fin de ses traitements. C’est avec franchise et une touche d’humour que la maladie est abordée. On la voit d’ailleurs s’amuser avec ses filles, qui elles aussi prennent la parole afin d’expliquer comment elles vivaient le cancer de leur maman. On y fait aussi la connaissance de Louise, 45 ans, qui amorce tout juste ses traitements de chimiothérapie. Son conjoint et elle nous laissent entrer dans leur quotidien et leur intimité. Nous les accompagnons ainsi à un rendez-vous avec l’oncologue, un traitement de chimiothérapie et lorsque Louise se fait raser les cheveux. Elle aussi, se met à nu et dévoile doucement, avec l’aide d’Anick Lemay, le résultat de sa mastectomie. La comédienne est encourageante et se veut rassurante quand elle lui dit qu’elle retrouvera ce sentiment d’intimité qu’elle a l’impression d’avoir perdu suite à l’opération. Mont Tétons a l’effet d’un baume apaisant et met en lumière que la vie familiale et conjugale demeure à travers la maladie.

Évaluer ses possibilités
La comédienne, qui a elle-même combattu un cancer du sein en 2018, a soigneusement choisi de présenter des femmes d’âges variés et situées à des stades différents de la maladie pour maximiser les chances de s’identifier à l’une d’entre elles. Cela permet également d’évaluer les différentes avenues possibles à travers ce périple imposé par la vie. On y apprend aussi qu’il n’y a pas qu’une seule et unique façon de lutter contre le cancer du sein et que les membres de la famille font partie des prises de décision. D’ailleurs, un plan de traitement est spécialement conçu pour chaque patiente, dépendamment de facteurs tels que le stade du cancer et l’état de santé global. 

Lueur d’espoir
Les statistiques sont encourageantes puisque selon la Fondation cancer du sein du Québec,  le taux de mortalité relié au cancer connaît une baisse depuis 1986 en raison des impacts des dépistages plus précoces et des constantes améliorations en termes de traitements. De plus, bien que la majorité des cancers du sein soit diagnostiqué chez les femmes âgées de plus de 50 ans, certaines femmes luttent et vaincront la maladie dans la trentaine. Il est même envisageable d’avoir un enfant après avoir eu un cancer du sein, et ce sans nécessairement augmenter les risques de récidive de la maladie.

Dès les premières minutes du documentaire Mont Tétons, Anick Lemay nous promet sur un ton bienveillant que l’ascension est moins pire qu’on ne se l’imagine. Non, elle ne sera pas tous les jours facile. Par contre, la comédienne réussit merveilleusement bien à nous transmettre cette lueur d’espoir, précieuse et nécessaire dans cette lutte contre la maladie.

Le documentaire Mont Tétons sera de nouveau présenté sur les ondes de Moi et Cie, le 28 octobre, à 21h.

Voyez un extrait juste ici

En direct de 22:00 à 00:00
3486
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.