nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Embrasser son enfant sur la bouche

Embrasser son enfant sur la bouche
Pixabay

Cet article est une collaboration avec Maman pour la vie et a été rédigé par Marie-Ève Bourassa

Peut-on embrasser son enfant sur la bouche? Il semblerait qu’il n’y ait pas de consensus à ce sujet, même qu’il s’agit, pour certains, d’un réel débat. Baiser réservé aux amoureux, ou simple marque d’affection?

Source: Pexels

En surfant sur le net, il est impressionnant de voir à quel point ce sujet peut enflammer les passions. Deux clans existent, donc : ceux pour qui le baiser, qu’il soit sur la bouche ou non, n’est qu’une marque d’amour et d’affection; et ceux pour qui un baiser sur la bouche des enfants, c’est non. 

Dans le clan du non…

D’une part, on dira que le baiser sur la bouche est la meilleure façon de passer toute sorte de microbes et d’infections. C’est vrai : on a déjà noté, entre autres, que l’herpès buccal se passait souvent de cette manière. Ainsi, bon nombre de spécialistes se positionnent contre le baiser sur la bouche pour une question d’hygiène. Mais ce n’est pas tout : de plus en plus, on semble craindre que ce geste nuise au développement de l’enfant. Plusieurs psychanalystes, notamment, mettent en garde contre ce baiser qui risque de brouiller les repères de l’enfant. Pourquoi? Parce que le baiser sur la bouche est « le baiser des amoureux ». D’ailleurs, la bouche est une zone érogène –, et ce, même si le parent qui embrasse son enfant sur la bouche ne le fait bien sûr pas pour provoquer une excitation.

Et dans le clan du oui…

Cela dit, plusieurs parents embrassent leurs enfants sur la bouche et n’y voient aucun problème : le baiser n’est, pour eux, qu’une marque d’affection, qu’il soit sur la bouche ou sur la joue. Et puis, il y a tout de même une nette différence entre le « baiser des amoureux » (dans la durée, l’intensité, le positionnement du corps) et ce bisou tout doux, rapide, donné à l’enfant. Souvent, on dira « ma mère m’a elle-même embrassée sur la bouche » : il s’agit donc, aussi, d’une question d’éducation et de valeur. De plus, c’est une histoire culturelle : le baiser n’a pas la même connotation chez tous les peuples.

Mais alors, quand est-ce que ce baiser devient déplacé? À quel âge arrêter? La plupart des parents vous diront que c’est quelque chose qui se fait tout naturellement. L’enfant vieillit et n’a plus envie d’embrasser ses parents sur la bouche. Le forcer à le faire tout de même causerait, bien entendu, un véritable problème.

Source: Wikimedia Commons
Une question d’éducation

Et si, pour éviter la confusion, la réponse était tout simplement de bien éduquer nos enfants? Certains spécialistes ont manifesté quelques interrogations à propos du baiser sur la bouche, notamment parce que beaucoup de jeunes enfants croient que les bébés sont fabriqués avec des baisers… Si c’est le cas, peut-être est-il simplement temps d’expliquer vraiment à l’enfant comment sont faits les bébés.

De plus, on craint que ce baiser mélange les enfants. On leur explique que seules les grandes personnes, entre elles, peuvent avoir des gestes amoureux, et que ces mêmes gestes sont inacceptables s’ils sont posés envers un enfant. Dès lors, il se pourrait que l’enfant ne fasse pas la différence entre un baiser « acceptable », et un baiser qui ne le serait pas. Ceci dit, encore une fois, le simple fait de bannir le baiser sur la bouche à la maison n’est pas suffisant et il importe d’éduquer les enfants, en leur parlant justement des différents touchers, de leur corps, et de leurs relations avec les adultes.

Pour ou contre?

Que l’on soit pour ou contre le baiser sur la bouche, certaines règles sont toutefois irrévocables. On ne force jamais un enfant qui ne le désire pas à embrasser sur la bouche. Si on a un feu sauvage, pas de baiser sur la bouche : surtout pas à un bébé! Même chose si on est malade. Et on en parle à notre enfant : ce n’est pas tout d’interdire quelque chose, il faut surtout lui expliquer les choses.

Source: Pixabay
Vous en pensez quoi?

« Non, et je ne laisse pas les autres embrasser mes enfants sur la bouche non plus, même pas la famille très proche. Désolée, mais je trouve ça bizarre… Mais je respecte ceux qui le font! »

Missy

« Je ne voudrais pas créer cette habitude, mais je ne suis pas mal à l’aise si ma fille de 18 mois m’enligne un gros bisou sur la bouche. Par contre, je trouverais ça bizarre qu’elle le fasse avec d’autres membres de la famille (comme les grands-parents, les oncles et tantes, cousins...), surtout lorsqu’elle vieillira. »

Marie-La-Lune

« Moi, j’ai donné des bisous sur la bouche à ma maman et à ma grand-maman maternelle jusqu’à assez tard. Ça arrive encore, quand je suis vraiment contente, et je n’y vois pas de problème. Dans les photos de mariage de mes parents, il y a une photo de ma maman qui donne un bisou sur la bouche de sa mère, et je trouve ça super joli! »

Anonyme

« Je ne vois pas ça comme un geste sexuel, mais je ne le permets pas pareil. C’est une façon de partager des bactéries. »

« Il s’agit d’une question culturelle... Ce questionnement ne se poserait pas en Russie, où c’est la coutume de s’embrasser sur la bouche! Personnellement, je n’ai aucun malaise à donner un p’tit bec sur la bouche à ma fille. Elle fait très bien la différence entre ses parents et le reste des gens, qu’elle embrasse sur la joue, spontanément. Comme d’autres l’ont auparavant mentionné, l’important, c’est d’être à l’aise avec ça, tant pour le parent que pour l’enfant. »

Meg

« Ça ne me gêne pas, tant que c’est entre nous et pas avec des inconnus ou des membres de famille éloignées... Un bisou de ce genre, sans être sexuel à mes yeux, reste un geste intime réservé aux gens qu’on aime et avec qui on est très proche. »

Calipso

« Ici, c’est non. Je n’ai jamais embrassé mes parents sur la bouche, et encore moins mes grands-parents. Même chose dans la famille de mon conjoint. Pour nous, il s’agit d’un acte sexuel, et c’est réservé aux amoureux. »

Anonyme

Brunch matinée

En direct de 06:00 à 11:00

936
100

Brunch matinée

avec Jennifer Landreville

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.