nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Parachèvement de l’autoroute 19 : le PQ appuie le projet

Parachèvement de l’autoroute 19 : le PQ appuie le projet
Coalition 19

« À la veille de la rentrée d’automne, alors qu’on anticipe le retour de la congestion chronique sur le réseau routier, il est pertinent de remettre dans l’actualité le projet attendu du parachèvement du tronçon inachevé de l’autoroute 19, lequel doit inclure des voies réservées au transport collectif. L’intervention de monsieur Jean-François Lisée offre cette opportunité et elle est bienvenue. »

Paul Larocque, porte-parole de la Coalition 19 et maire de Bois-des-Filion

 Le Parti Québécois donne son appui au projet de parachèvement de l’autoroute 19 entre Laval et Bois-des-Filion.

Aux côtés du porte-parole de la Coalition 19 Paul Larocque, du maire de Blainville et préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville Richard Perreault, le chef péquiste Jean-François Lisée dénonce l'inaction libérale dans le dossier et promet de faire pression auprès du gouvernement.

Le projet de parachèvement de la 19 avec voies réservées au transport collectif est inscrit au Plan québécois des infrastructures (PQI) depuis 7 ans et trois viaducs au-dessus de l’autoroute 640 demeurent inutilisés depuis 40 ans.

Rappelons que le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s’est engagé à prolonger l’autoroute 19 en mars dernier, mais aucune annonce n'a été faite depuis.

Plus de 46 000 véhicules circulent quotidiennement sur un axe routier conçu pour en accueillir quatre foismoins. La population de la couronne nord, avec ses 500 000 habitants, est en croissance continue et accueillera plus de 144 000 nouveaux citoyens d’ici 2030, selon les objectifs fixés par le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). La MRC de Thérèse-De Blainville et la MRC Les Moulins, principales concernées par le projet, représentent à elles seules près de 300 000 personnes.

« Le projet a franchi avec succès l’étape du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) en 2015 et est toujours en attente d’une décision gouvernementale pour le faire passer de la colonne « Études » à la colonne « Planification » dans le Plan québécois d’infrastructures (PQI), de façon à enclencher enfin le processus de réalisation. L’intervention de monsieur Lisée permet de souligner encore une fois que ce projet a obtenu l’appui des trois grands partis politiques du Québec et qu’il est temps d’aller de l’avant .»

Richard Perreault, préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville

Retour et cie.

avec Genevieve Hébert-Dumont

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.