nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Rendez-vous de l'info avec le maire de Deux-Montagnes Denis Martin

Rendez-vous de l'info avec le maire de Deux-Montagnes Denis Martin

Capsule Rendez-vous de l'info avec Denis Martin maire de Deux-Montagnes

il y a 3 mois

Rendez-vous de l'info avec le maire de Deux-Montagnes Denis Martin

il y a 3 mois

On prend la direction de Deux-Montagnes au Rendez-vous de l’info aujourd’hui.

Au début du mois, le gouvernement provincial annonçait que toutes les municipalités du Québec avaient 18 mois pour se doter d'un plan de mesures d'urgence pour faire face à un désastre et, du même coup, il indiquait qu’il  s’engageait  à fournir l’aide nécessaire et l’accompagnement dans l’élaboration de la stratégie.

À Deux-Montagnes, l’une des municipalités touchées par d’importantes inondations au printemps 2017, on accueille favorablement le plan présenté par le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux, comme le précise le maire de Deux-Montagnes, Denis Martin.

Parallèlement à ces mesures, la Ville a tenté de compléter son projet de digues. Malheureusement, l’administration municipale s’est heurtée à la lourdeur bureaucratique de Québec et attend le feu vert des autorités depuis l’été dernier, indique le maire Martin.

Le projet, d’une longueur de 300 mètres, est évalué à moins d’un million de dollars. Le chantier pourrait être réalisé sur une période de quatre semaines.

On a aussi parlé transport avec le Denis Martin et de l’avènement du train électrique de la Caisse de dépôt et placement du Québec dont la seule branche sur la Couronne Nord, pour l’instant, s’arrêtera à Deux-Montagnes

La Ville n’a toujours pas vu les plans finaux. Ceux-ci devraient être dévoilés plus tard au printemps. Le défi sera de faire converger les autobus du Réseau de transport métropolitain (RTM) Laurentides vers la gare.

Quant aux usagers qui voudront s’y rendre en voiture, les places de stationnement commencent à manquer autour de la gare de Deux-Montagnes. L’administration municipale est en discussion avec sa voisine Saint-Eustache pour la création d’un autre stationnement incitatif qui se situerait à environ 200 mètres du terminus du train.

Brunch matinée

En direct de 06:00 à 11:00

964
100

Brunch matinée

avec Jennifer Landreville

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.