nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Gare de Mirabel: des agriculteurs mécontents du site se font voir

Gare de Mirabel: des agriculteurs mécontents du site se font voir

Gare de Mirabel: des agriculteurs mécontents du site se font voir UPA Laurentides-Lanaudière

Des producteurs agricoles se sont rassemblés, lundi soir, devant l’hôtel de ville de Mirabel afin de manifester leur opposition au choix d’emplacement pour la future gare de Mirabel.

Ce rassemblement s'est tenu dans la foulée de l’annonce de décembre dernier alors qu'un investissement de Québec, d'Ottawa et de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) a été confirmé pour la réalisation de la gare sur des terres agricoles de grande qualité et actuellement en exploitation, rue Victor.

L'Union des producteurs agricoles (UPA) Sainte-Scholastique appuie, depuis une douzaine d'années, la réalisation du projet en bordure de la rue Charles parce que cela permettrait un développement dans un espace potentiel de plus de 100 hectares en zone urbaine.

De plus, à son avis, le site, rue Charles, favoriserait le transport actif et collectif (marche, vélo, autobus) pour des centaines de résidents du secteur.

L'UPA a, de nouveau, au cours des derniers jours, sensibilisé les élus de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sur la question.

«L’UPA ne jette pas l’éponge et continue de dire que ce choix imposé est un non-sens. C’est carrément une gifle pour les producteurs de la région qui, depuis des années, ont à plusieurs reprises offert leur collaboration à la ville-MRC, y compris à l’administration en place depuis 2013, afin de cheminer vers une solution à portée de main et sans impact pour la zone agricole», se désole le président du Syndicat UPA Sainte-Scholastique, Marcel Denis.

En direct de 00:00 à 05:25
1098
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.