nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • 110 millions $ pour favoriser la culture dans les régions

110 millions $ pour favoriser la culture dans les régions

110 millions $ pour favoriser la culture dans les régions Charles-William Pelletier

Le gouvernement Couillard veut hisser la culture, éternelle laissée pour compte, au rang des priorités.

Québec, qui prévoit consacrer 600 millions de plus au cours des cinq prochaines années, souhaite revoir le statut de l'artiste et favoriser une fréquentation accrue des productions culturelles québécoises.

On réservera plus de 110 millions $ pour favoriser la culture dans les régions.

La nouvelle politique culturelle était très attendue par le milieu comme l'a souligné le directeur général et artistique de Diffusion En Scène à St-Jérôme David Laferrière.

« C'est une révision qui vient à point. La dernière politique culturelle date de 1992. Ça nous touche dans les Laurentides puisqu'il y a une volonté de soutenir les créateurs et la diffusion en région, mais on ne sait pas encore comment ça va se traduire. »

La ministre de la Culture et des Communications Marie Montpetit priorisera quatre grandes orientations : favoriser l'accès à la culture, mieux soutenir les créateurs, dynamiser la culture en région et faire de la culture un outil de développement économique.

Le plan d'action, qui sera rendu public mardi, va décliner dans le détail comment seront réparties les sommes prévues.

La culture : un enjeu électoral ?

Questionné sur la place de la culture dans la prochaine campagne électorale au Québec, David Laferrière a vivement répondu par la négative. 

« Non, c'est très rarement au coeur des campagnes et des débats. On va voir ça quand il y a de grands projets de construction de salle comme on l'a vu avec le Théâtre Gilles-Vigneault, mais il y a encore beaucoup de boulot à faire. »

Rappelant que la culture d'un peuple est son ADN et que dans les Laurentides elle fait partie de l'histoire du développement de la région, le DG d'En Scène a quand même des attentes.

« Il y a des gens de qualité tous partis confondus déjà élus dans les différents comtés ici et de nouveaux candidats se présentent donc on espère que les projecteurs seront braqués sur nos réalités alors qu'il y a énormément de créateurs, de compagnies de production et  de diffuseurs partout sur le territoire. »

En direct de 00:00 à 05:25
1162
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.