Pourquoi nos gueules de bois empirent avec l'âge?

Si les chercheurs ont encore du mal à évaluer l'aspect scientifque du phénomène, et comment l'éviter, des experts avancent quelques théories sur les raisons qui expliquent que votre corps ne peut vraiment plus digérer ce pichet de mojito.

Théorie n°1: le taux d'enzymes du foie diminue.

Commençons par le commencement: l'alcool est une substance toxique qui, une fois absorbée, doit être décomposée et éliminée. Les enzymes du foie se chargent de ce processus, transformant l'éthanol du doux breuvage que vous venez de consommer en un composé appelé l'acétaldéhyde. Une enzyme, l'acétaldéhyde déshydrogénase, doit ensuite métaboliser cette substance en acétate, qui finit par être converti en éléments comme le dioxyde de carbone et l'eau.

Pour chaque ration d'alcool – un verre de vin, un rhum-coca –, il faut environ une heure au foie pour effectuer ce processus.

Théorie no 2: la capacité du corps à récupérer est affaiblie.

Le saviez-vous? En vieillissant, le corps a besoin de plus de temps pour se remettre de n'importe quel traumatisme: d'un simple rhume à une séance de sport intensive en passant, vous l'aurez deviné, par une soirée trop arrosée.

"Avec l'âge, le métabolisme change. On pense aussi que la neuroplasticité, c'est-à-dire la capacité des fonctions neuronales à se rétablir, ralentit", explique George F. Koob, directeur du National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism (Institut national de l'excès d'alcool et de l'alcoolisme)

Plus ici


Retour