CIME au travail (vendredi)

Tous les vendredis de 8h30 à 11h30 et tous les vendredis de 13h à 16h

OMG! Voici la nouvelle bande-annonce de Fifty Shades of Grey

Lire l'article

La nouvelle bande-annonce de Fifty Shades of Grey aussi sexy que prometteuse.

Ajouté le vendredi 14 novembre 2014

Le bonheur d'être soi selon Soeur Angèle de Rosette Pipar / Marcel Broquet La nouvelle édition

Le bonheur d'être soi...selon Soeur Angèle

Soeur Angèle répond à 100 questions sur les principales préoccupations qui causent de la
souffrance de l'être humain en quête de bonheur.
Comment être heureux en dépit des contraintes et des malheurs ?
Quel sens donner à notre vie ?
Comment faire confiance à l'avenir ?
? Comment faire face à la maladie ?

http://www.marcelbroquet.com/boutique/le-bonheur-detre-soi-selon-soeur-angele/

Ajouté le vendredi 07 novembre 2014

Les règles d'or pour une Halloween sécuritaire

Les enfants peuvent se familiariser avec les différentes règles de sécurité en se rendant sur le site www.halloween.saaq.gouv.qc.ca. Des capsules vidéo, animées par Léon et ses amis, y présentent les 10 consignes à respecter pour une Halloween sécuritaire.

10 consignes pour une Halloween sécuritaire

Porter des vêtements de couleurs claires avec des bandes réfléchissantes,

Porter des vêtements courts pour éviter de trébucher,

Utiliser un maquillage plutôt qu'un masque pour bien voir et pour bien entendre,

Allumer une lampe de poche pour être plus visible et pour mieux voir,

Informer ses parents de son trajet et de l'heure de son retour,

Sonner aux portes en groupe ou avec un adulte et de toujours attendre à l'extérieur des maisons,

Parcourir un seul côté de la rue à la fois afin d'éviter de traverser inutilement,

Traverser les rues aux intersections et respecter la signalisation routière,

Ajouté le vendredi 31 octobre 2014

Le cuisinier paresseux!

Lire l'article

Le chef Nicolas Moreau présente son livre "Le Cuisinier paresseux" de l'éditeur Broquet.

"Que ce soit en consultant le chapitre "sieste et mijoter" ou "la patate de sofa" ou encoreles recettes pas compliquées de "attention ado affamé", vous verrez que ce livre de trucs et astuces vous fera aimer et redécouvrir la bonne cuisine sans tracas."

www.broquet.qc.ca

Ajouté le vendredi 10 octobre 2014

Que faire des feuilles en automne?

Lire l'article

Quand les feuilles tombent, il n'y a que deux options : les laisser sur place ou les ramasser. Dans un milieu plus ou moins naturel, on peut facilement les laisser sur place où elles se décomposeront pour enrichir le sol. Dans une plate-bande ou un potager, ramasser ou non dépend de la quantité de feuilles et de leur type. Il est peu nécessaire de ramasser les feuilles de bouleau, de pommetier ou d'autres arbres à petites feuilles car elles bloquent peu de lumière et se décomposent rapidement de toute façon. Par contre, les grosses feuilles, comme celles des chênes et des érables de Norvège, ne se décomposent pas très rapidement. De plus, lorsque présentes en quantité, elles tendent à former une couche épaisse qui étouffe la végétation. Il faut donc les ramasser. Enfin, la pelouse de graminées ne tolère pas la présence de feuilles, surtout en quantité. Sur la pelouse, donc, il faut toujours les ramasser.

Les outils

Pour bien des jardiniers, l'outil de base est le balai, aussi appelé râteau à feuilles. Il en existe de nombreux modèles, mais tous ont de longues dents flexibles courbées à l'extrémité qui peuvent donc gratter sur la pelouse sans l'endommager. Le défaut de cet outil est qu'il ne fait que regrouper les feuilles : il faut quand même se pencher pour les ramasser.

Il existe aussi le balai à feuilles mécanique. On le pousse sur la pelouse ou d'autres surfaces planes (il ne convient pas aux plates-bandes, aux potagers, etc.) et son balai rotatif ramasse les feuilles et les dépose dans un panier.

Et puis il y a le souffleur/aspirateur. Qu'il soit électrique ou à moteur à essence, il fonctionne de deux façons. Il peut soit souffler les feuilles, les poussant d'un endroit à un autre et vous devrez alors les ramasser manuellement par la suite, ou encore, il peut les aspirer. Dans ce dernier cas, il déchiquette les feuilles en même temps et les dépose dans un sac qu'on peut vider à l'emplacement voulu. Il est bruyant, mais au moins il a l'avantage de ramasser les feuilles même dans les endroits exigus ou dans les plates-bandes.

Il ne faut pas oublier la tondeuse à moteur, électrique ou à essence. Elle ne peut ramasser les feuilles que sur une pelouse, mais elle le fait très efficacement, les déchiquetant tout en les ramassant. Les modèles munis d'un sac sont très efficaces, car les feuilles sont regroupées dans le sac et l'on peut les verser à l'endroit voulu. Notez que même les tondeuses «non déchiqueteuses» ramassent très bien les feuilles.

Enfin, un ami me dit ramasser et déchiqueter ses feuilles d'automne avec une souffleuse à neige... mais je ne sais pas si la garantie serait encore bonne après une telle utilisation!

Que faire des feuilles?

Autrefois, on brûlait les feuilles pour s'en débarrasser, mais cela n'est pas très bon pour l'environnement. En ville, les gens peuvent les mettre sur le bord de la rue pour que leur municipalité les ramasse et les composte. Cependant, les «vrais jardiniers» conservent précieusement leurs feuilles d'automne pour les utiliser comme paillis, pour les enfouir dans leur potager ou pour les mettre dans leur tas de compost.

Source : Larry Hodgson (Le jardinier paresseux) - article paru dans La Presse le 27 septembre 2008

Ajouté le vendredi 03 octobre 2014

Extraits audio

Aucun audio disponible pour le moment.