Un autre thermostat faisant l'objet d'un rappel a causé un début d'incendie, jeudi après-midi, à Prévost.

Les pompiers se sont rendus sur la rue Chopin, peu après 13h30, après que le résident ait remarqué que son thermostat était carbonisé.

Après vérifications, on a constaté qu'il s'agissait bel et bien d'un thermostat défectueux, faisant l'objet d'un rappel de Santé Canada depuis 2011.

Outre des dommages matériels, ce résident a évité le pire.

Soulignons que quatre rappels touchant des thermostats, vendus au Québec, ont été lancés depuis 2011, puisqu'ils peuvent surchauffer, produire de la fumée et s'enflammer.

Santé Canada a même procédé, jeudi dernier, à un élargissement d'un de ces rappels.

Plusieurs directeurs des services de sécurité incendie de la région se sont d'ailleurs rencontrés à ce sujet dans les dernières semaines. On est à penser à une campagne massive de sensibilisation.

Rappel du 28 juillet 2011 : Thermostats pour plinthes ou radiateurs soufflants électriques, d'Honeywell International Inc

Rappel du 9 décembre 2011 : Thermostat électrique Stelpro Design

Rappel élargi du 16 avril 2015 : Certains thermostats à tension de secteur Maison, NOMA, RONA et UPM

Rappel élargi du 9 février 2017 : Certains thermostats à tension Garrison, Maison, NOMA, RONA et UPM